Mercredi 28 mars 2012, 19h30

exceptionnellement le mercredi au lieu du jeudi!


Portraits obliques 
Une sélection de films dressant le portrait d’artistes « outsider » (Miroslav Tichy, Richard Greaves, Wesley Willis, Eijiro Miyama) 

Dans la cadre de la 8ème édition de la Biennale internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège (BIP2012), et plus particulièrement pour s’inscrire en parallèle à l’exposition RUMOURS / RUMEURS (10.03 > 06.05.2012), le Nickelodéon et le MADmusée ont décidé de s’associer en vue de mettre à l’honneur quatre artistes « outsiders », hors du commun, qui ont choisi l’image comme passion – ou comme trouble, diraient certains.

Au-delà d’intérêts décalés pour l’image, ce sont aussi des vies d’hommes considérés comme hors normes que les cinéastes ont voulu mettre en exergue par la forme du portrait. Et c’est précisément cet attrait pour l’homme qui a motivé le choix de ces quatre films, révélant des artistes à la fois en marge et profondément ancré dans leur milieu social. Miroslav Tichy, artiste « phare » de la soirée, faisant le lien entre l’exposition du MAD et la programmation de la BIP2012, était obsédé par les images de femmes qu’il captait certes en solitaire mais surtout au beau milieu des rues de Prague avec son appareil artisanal confectionné de ses mains. Richard Greaves, lui, a plutôt choisi de défier les lois de l’apesanteur en se consacrant à la construction d’un univers architectural, d’un monde qui s’effondre en reniant les angles droits, en pleine forêt de Beauce au Québec. Wesley Willis, musicien et dessinateur, exprime sans cesse sa propre conception de la perspective, défiant les notions d’échelle, de profondeur et d’horizon, à travers ses oeuvres qu’il réalise dans les rues de Chicago au milieu d’une foule de fans. Eijiro Miyama développe encore une autre conception de l’image qui passe, cette fois, par celle de son propre corps ; vêtu de ses oeuvres d’art, et particulièrement de couvre-chefs excen-triques, il parcourt les rues de Yokohama à vélo et se laisse volontiers prendre en photo par les passants.

Représentation d’une passion, d’un monde, d’une ville, de soi ou des détails de la vie, chacun de ces artistes exprime, à sa manière, un amour de l’image autour de créations fortes qui nous laissent tous libres face à l’interprétation. Ces corpus vont au-delà des possibilités de l’analyse ; ils sont autant histoires qu’images puisque l’homme et l’artiste se confondent.

Programme :
- Tarzan retired, de Roman Buxbaum (2004, 35’)
- Les châteaux de planches de Richard Greaves, de Philippe Lespinasse et Andress Alvarez (2006, 34’)
- Diamants bruts du Japon. Eijiro Miyama, de Philippe Lespinasse et Andress Alvarez (2007, 13’)
- Wesley Willis’s Joy rides, de Chris Bagley et Kim Shively (2009, extrait, 20’)

Tarif unique : 2€

En collaboration avec le MADmusée, en marge de l’exposition « RUMOURS / RUMEURS » (MADmusée, du 10 mars au 6 mai 2012). 
Dans le cadre de la Biennale internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège (BIP2012).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire